EJEUNE

Plantes d'intérieur : comment survivre aux changements climatiques brusques(1)

Plantes d'intérieur : comment survivre aux changements climatiques brusques

Lorsqu’un changement climatique se fait brusquement, il n’y a pas que les personnes qui en souffrent. Les plantes aussi, subissent les conséquences parfois désastreuses de ces changements climatiques soudains !

Ceci est d’autant plus grave pour les plantes d’intérieur. Elles ont besoin de plus d’attention que les plantes en extérieur, et lorsque le climat s’acharne sur elles, elles ont besoin de plus de soins.

Lamudi vous livre ses meilleures astuces pour que vos plantes d’intérieur survivent à l’hiver ! ·

Une bonne luminosité

​ Même en hiver, le soleil pointe le bout de son nez et s’infiltre chez vous. Et vos plantes ont plus que jamais besoin des bienfaits de ces rayons qui leur apportent de l’énergie pour leur survie. Il faut donc, rapprocher vos pots des fenêtres. La luminosité dépendra de l’orientation de celles-ci. Derrière une baie vitrée, une plante reçoit 4 fois plus de lumière que si elle était placée à 2 m !

L’usage d’un éclairage artificiel est conseillé si votre logement est très sombre, comme la lampe horticole ou le tube fluorescent (mais pas d'halogène qui dégage de la chaleur).

À noter : un feuillage qui jaunit n'est pas dû à un manque d'arrosage, mais à un manque de lumière ! ·

Température optimale

La meilleure température pour des plantes d’intérieur, est entre 15 et 19°C. Mais le plus important est de maintenir une température constante toute la journée. Pour que vos plantes ne soient pas déshydratées, éviter de les placer près d’un ...

Tags

Commentez

Nouvelle version EJEUNE

Pour nous contacter

Suivez-nous sur Facebook

Dans les kiosques ce mois-ci

EJEUNE
SKWERE © 2015 Tous droits réservés